Etape 1 : La mise en place
Tout d'abord, vous vous êtes renseigné sur le rôle du DPO et les conditions à remplir pour nommer un DPO, puis vous vous décidez s'il y a lieu de désigner un DPO dans votre organisation, ou non.
Votre choix s'arrête sur un collaborateur (DPO ou non) qui, à son tour, définit et anime un réseau de correspondants RGPD au sein des différents métiers de l'entreprise.
La désignation d'un délégué à la protection des données (DPO) est obligatoire uniquement pour:
    Les organismes publics ;
    Les entreprises dont l'activité de base les amène à réaliser un suivi régulier et systématique des personnes à grande échelle, ou à traiter à grande échelle des données dites "sensibles" ou relatives à des condamnations pénales et infractions.
Dernière mise à jour 8mo ago
Copier le lien